Marilyn Monroe

Publié le par Gerald

La mort étrange de Marilyn comme tout dossier d'actualité a le mérite de nous remettre quelques vérités premières en mémoire, ici les rapports éternels de la pègre, du sexe et du pouvoir. L’étude sous les feux des projecteurs permet de nous montrer la fréquente pauvreté du traitement de l'information et de nous confronter à des expertises de confrères d'il y a 40 ans. C'est un exercice "imposé" que de parler de la mort de Marilyn, mais pour les médecins, en particulier ceux qui ont fait de la médecine légale, ou de simples autopsies médicales, cela présente un réel intérêt.

Médecine légale "people" Marilyn Monroe viol suicide meurtre

Marilyn Monroe est morte il y a 40 ans dans sa maison de Brentwood en Californie, lorsqu'elle avait 36 ans. C'était le dimanche 5 août 1962, officiellement à 4h25 du matin, mais plus vraisemblablement plus tôt vers minuit, voire 22h30 la veille !. Passons au "mixer" les différents ingrédients médiatiques diffusés à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Marilyn. Nous obtenons un "milk shake" assez répugnant. En ne se limitant qu'aux derniers jours, on constate que la star se trouve très proche de plusieurs étoiles noires influentes qui se rapprochent dangereusement les unes des autres. C'est une affaire assez simple, à part l'embarras du choix sur les motivations des uns et des autres à faire disparaître Marilyn.

Les thèses du complot

Marilyn doit être réduite au silence, Marilyn doit mourir ! ...  Le bandit Giancana connaît Marilyn et est parfaitement informé de ses relations sexuelles avec les 2 frères Kennedy. Il pourrait s'arranger pour faire mourir Marilyn en compromettant son ex-amant Robert Kennedy. Il suffit de l'amener sur place quand le meurtre doit avoir lieu. Les Kennedy sont très embarrassés par le risque " Marilyn " amoureuse dépitée de Robert et qui vient de les menacer de tout balancer à la presse. La mort de Marilyn les arrangerait aussi. La pègre et les Kennedy veulent faire taire Marilyn qui connaît leurs arrangements communs pour Cuba. Robert Kennedy ex-amant est de surcroît dans le pétrin en raison de l'amour fou que lui voue Monroe. Marilyn est sur le point cracher le morceau à la presse, dans le 2 jours. Les Kennedy sont dans ce cas de figure les commanditaires, Giancana est l'exécutant.

Les protagonistes et le carnet disparu

Ce n'est pas peu dire que les uns et les autres se tiennent par la barbichette et sont sous influences réciproques. Marilyn notait pas mal de choses entendues chez les Kennedy dans son petit carnet : "Elle y abordait des sujets comme le projet d'utiliser le syndicat du crime pour assassiner Fidel Castro, les essais nucléaires, les liens de Sinatra avec la pègre, les droits civiques, les efforts de Bobby pour faire arrêter Jimmy Hoffa; une page indiquait que c'était Bobby qui avait convaincu le président de retirer le couverture aérienne lors du désastre de la baie des Cochons".

Les Kennedy

Robert et John ont été les amants de Marilyn. John président des usa a renoncé à ses escapades dans la maison de son beau-frère l'acteur Peter Lawford à Malibu. Robert vient de rompre et est aux abonnés absents. Robert est la bête noire de la Mafia et inversement. Surtout depuis que Bobby a humilié Giancana lors des audiences publiques et télévisées de la commission "McClellan" en 1957 (votre seule défense Giancana, vos seules réponses consistent à ricaner ? Seules les fillettes ricanent) Lutte à mort (Robert assassiné : on dit que c'est la mafia qui a gagné). Bobby ne veut plus entendre parler de Marilyn. Il est en Californie au moment du drame chez son copain avocat qui est son alibi indéfectible. Marilyn le harcèle au téléphone et des sources indiquent que dépitée, elle s'apprête à faire une conférence de presse dans les 2 jours, pour révéler ses relations avec les Kennedy. Bobby sur place ? Plusieurs témoignages concordants font état d'un voyage en hélicoptère de Robert et d'un dernier rendez-vous arrangé et "compromettant" au domicile de Marilyn quelques heures avant le drame. Des témoins affirment qu'il était là aussi après le drame. Le patriarche Joe Kennedy a eu des activités prohibées et des liens étroits avec la pègre, mais cela n'intervient pas dans cette affaire. A moins de faire de la psy de comptoir et de penser que la rigidité anti-mafia de Robert est une posture en réaction contre son père ?

Peter Lawford

Lawford a marié la sœur de Robert et de John. Il est l'entremetteur qui a maintenu le contact entre Marilyn et les frangins. Il prête sa maison du bord de mer pour leurs amours. Il garde un contact serré avec Marilyn qu'il surveille dans cette période de crise et de rupture. La vérité du lac Tahoe : C'est Lawford qui l'emmène le 28 juillet 62 -moins d'une semaine avant sa mort-, dans l'avion privé de Sinatra au lac Tahoe où elle doit rencontrer le chanteur… mais aussi Giancana, ce à quoi elle ne s'attendait pas ... et DiMaggio qu'elle aurait appelé à l'aide. Lawford doit neutraliser Marilyn pour qu'elle ne fasse pas de scandale. On lui cache que Bobby est revenu en Californie. Lawford réapparaît le jour de la mort de Marilyn à son domicile. Sans doute pour faire le ménage entre l'heure réelle de la mort vers minuit et l'heure officielle vers 4 heures du matin. Il aurait déclaré quelques années plus tard "elle a pris son dernier lavement ". Lawford acteur de second plan est alors un alcoolique fauché prêt à tout.

Haut de la page

Sinatra

Sinatra a des rapports étroits avec la mafia dont Giancana. Il a également soutenu John Kennedy pour la présidentielle. Mais les Kennedy n'ont pas été très reconnaissants et lui ont fermé leur porte. Sinatra avec Giancana se trouvent dans le fameux hôtel de luxe qu'a fréquenté Marilyn juste avant sa mort. On prétend qu'il y a eu viols et avilissement délibéré, le plus abject, sur Marilyn droguée. C'est la thèse de Don Wolfe. Sinatra est au Cal-Neva avec Giancana et Marilyn le week-end de fin juillet 62 qui a précédé la mort de l'actrice. Ce Cal-Neva ou selon Skinny D'Amato "il s'est passé plus de choses qu'on veut bien le dire". A noter l'état d'extrême faiblesse de Marilyn. Marilyn indiscutablement droguée et dont on dit qu'elle a été avilie sexuellement et même photographiée par les gangsters dans des poses compromettantes particulièrement dégueulasses. Marilyn conditionnée pour une mort et/ou un suicide prochain ?

DiMaggio

L'ancien mari joue le rôle du gentil, de l'ami fidèle au moment des évènements. Il vient quand Marilyn appelle au secours. Il serait venu à l'hôtel de la honte mais aurait été chassé. Une affaire curieuse et assez angoissante que celle de ce pauvre DiMaggio errant dans le bois autour de l'hôtel et faisant des signes de loin à Marilyn. C'est lui qui organise et paye les funérailles de Marilyn et qui empêche Sinatra d'y participer. Il fleurit sa tombe pendant des dizaines d'années.

Montand, Miller et les autres

Ses amants, intellectuels en vogue, ne semblent pas avoir réussi à sortir Marilyn de son chaos soit dit en passant. Marilyn tremplin ou amours sincères mais impuissants ? Il n'interviennent pas à ce niveau du drame.

Show bizz et cinéma, en général

Docteurs piquouzes - L'affaire est connue de longue date, les studio se prennent pour les coachs d'un équipe de cyclistes, ils jouent avec le feu. Entre la sédation par les barbituriques et les coups de fouet par le speed, pas mal de vedettes se sont brûlées les ailes. Marilyn au moment du drame est totalement grillée auprès de producteurs, des réalisateurs et des autres acteurs. Marilyn vient de passer un bon moment à l'Actor's Studio et sa relation de dépendance avec ses dirigeants, les Strasberg, est assez curieuse, mais n'intervient sans doute que comme facteur secondaire. Et après tout, au delà de la pub qu'ils pouvaient en tirer, les Strasberg lui voulaient aussi du bien. Ils ont peut être été maladroits de ne pas savoir venir à bout de sa détresse. Mais d'autres ont fait bien pire.

Giancana, la mafia, Hoffa, l'Etat, Castro et le "Mal"

Mister Momo, Dr Sam : Giancana est une des cibles de Robert, soit. Mais Giancana et les Kennedy seraient prêts à faire un pacte de non agression au moment de Cuba et de la baie des cochons. Giancana qui voudrait reprendre ses casinos à Cuba est supposé être en mesure de faire assassiner Castro et d'attise la contre révolution. Le deal est évident. Ce n'est pas la première fois qu'un pacte entre les Etats-Unis et le "mal" a lieu. Lors de l'invasion de la Sicile et de l'Italie, il y aurait eu des arrangements de ce type. Après la 2ème guerre mondiale sous couvert de lutte anti-communisme, les USA ont pactisé avec certains nazis. Plus prêts de nous, de nombreux méchants d'aujourd'hui ont été les amis d'hier. Giancana déteste ces frères Kennedy, surtout Robert … mais aussi le patriarche Joe. Giancana aurait des bandes compromettantes qui prouveraient les idylles des Kennedy avec Marilyn. Mais ce sont des écoutes illégales et donc dangereuses pour les commanditaires également. Giancana connaît bien Marilyn. Marilyn qui lui a confié être amoureuse de Robert. "Marilyn vous êtes le maillon faible". Un autre missile espion de la pègre, chargée de confidences de politiques sur l'oreiller, est Judith Campbell Exner. Giancana est au lac Tahoe avec Sinatra et Marilyn. Sinatra et Giancana sous le prétexte qu'ils vont acheter l'établissement où ils séjournent le Cal-Neva. Hoffa patron du syndicat des camionneurs, lié à la mafia, était aussi une des cibles de Robert Kennedy. Il aurait demandé à F.Otash d'enregistrer des bandes sur les rapports Kennedy/Marilyn Monroe dans la maison de Lawford. Il se trouve que les magnétos tournaient pendant le drame.

La CIA

Possède des bandes compromettantes pour les Kennedy qui révèlent les relations avec Marilyn.

Le FBI

Garde au secret des bandes sur Giancana. Dans un des enregistrements, Giancana évoque la douloureuse orgie du Cal-Neva.

Haut de la page

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article