Otez vos peurs !

Publié le par Gerald

Nous allons aussi vous parler de l’état de conscience des êtres humains actuels. Au lieu de s’attrister, au lieu de vivre dans la peur , qui est très grandement générée par tout ce que vous pouvez entendre, tout ce que vous pouvez lire, il faudrait que les êtres humains se réjouissent, il faudrait qu’ils aient confiance, qu’ils puissent se dire : nous sommes dans l’orage mais au-delà se trouve un magnifique soleil.

La traversée de cet orage n’est pas si grande ni si pénible que cela. On veut nous faire croire que tout est tellement affligeant sur ce monde, que la peur, la violence et la haine règnent en maître. D’une certaine façon c’est peut-être vrai, mais dès que vous voulez vous éloigner de tout cela, que vous vivez dans la confiance et la foi, dès que vous avez conscience d’être accompagnés en permanence, tout devient plus facile pour vous, vous relativisez cette existence.

Nous savons que c’est difficile pour beaucoup d’êtres humains, mais qu’est-ce qui est réellement difficile lorsque vous avez suffisamment d’Amour, suffisamment de confiance ? Lorsque vous savez que l’aide vous sera donnée de vos frère de lumière, de nous, toutes les difficultés d’une situation quelle qu’elle soit peuvent être aplanies.

A l’époque actuelle, même les jeunes pensent que leur avenir est bouché. Pourquoi ? Parce qu’on vous a constamment inculqué qu’il faut avoir un bon métier, qu’il faut bien gagner sa vie, qu’il faut avoir une image par rapport aux autres ! Vous courez après tout cela, après l’impossible, parce que vous êtes dans l’erreur ; ce n’est pas après cela qu’il faut courir, cela ne vous apportera plus ni bonheur, ni paix, ni joie parce que les belles situations, le souci d’être en permanence en représentation face à ceux qui vous entourent, le souci de vouloir briller n’existeront plus. Le désir que vous aurez de plus en plus dans votre cœur ne sera pas de briller ni d’éblouir les autres, il sera de rayonner la Sagesse , la Paix , Confiance et l’Amour.

Le bonheur ne s’achète d’aucune manière, vous l’avez en vous, il se cultive comme une fleur précieuse. Vous le cherchez toujours à l’extérieur mais vous n’avez pas compris qu’il est totalement en vous. Un être peut être dans le bonheur le plus total, dans la paix et dans l’Amour et être dans un dénuement qui vous paraîtrait insupportable, c’est-à-dire vivre presque hors de votre société. D’autre part, un autre vivra dans l’opulence, aura tout ce qu’il désire et sera le plus malheureux des hommes car il ne connaîtra jamais la paix ou l’amour. Il ne pourra pas être aimé car il aura toujours l’impression d’être aimé pour ce qu’il représente, pour son argent, pour son image de marque. Tandis que celui qui n’a rien aura la certitude d’être aimé pour lui.

A tous ces êtres malheureux il faut dire : n’écoutez pas tous les prophètes de malheur qui vont générer en permanence la violence, la souffrance et la peur. Sortez de ces sentiers qui feront baisser fortement vos vibrations. Vous pouvez connaître tout ce qui se passe sur votre planète, mais n’entrez surtout pas dans l’énergie de déstabilisation, dans cette énergie de peur

En cette fin de cycle, les forces de la lumière sombre mettent de plus en plus de puissance dans leurs comportements, leurs agissements. Elles ont le profond désir de déstabiliser le plus possible l’humanité. Il serait tellement facile pour vous d’être heureux ! Il suffirait tout simplement qu’au lieu de voir sans arrêt défiler sur vos écrans les actes les plus difficiles de l’humanité, la misère ou la violence, vous puissiez voir beaucoup plus la paix, la générosité, l’Amour, l’altruisme, les plus belles choses de la vie. Cela génèrerait en vous non seulement une autre conscience mais une autre énergie.

Bien sûr vous faites partie de ce monde et vous le subissez, du moins vous en avez l’impression. Si vous prenez suffisamment de recul avec tout ce qui se passe autour de vous, vous le subirez de moins en moins et vous serez de plus en plus heureux.

N’oubliez pas et cela est très important : même si cette fin de cycle est difficile, douloureuse, elle amène inéluctablement vers un devenir merveilleux pour toute l’humanité.

Ce devenir, il faut le mériter, il faut vous préparer à changer de classe, à vivre cette période fabuleuse où le frère sera réellement le frère, où il n’y aura plus aucune compétitivité, aucune dualité, où les sentiments humains ne seront que des sentiments de fraternité, d’Amour, de bonté. Si vous ne vous préparez pas à vivre cela, vous serez encore bousculés par la vie car cette fin de cycle ne ménage personne. Il doit en être ainsi !

La préparation pour un monde meilleur ne se fait pas dans l’inaction, elle ne se fait pas en dormant, en ne vivant pas sa vie pleinement, ni en étant sourds à ce que vous devez être, à ce que vous devez faire.

La transformation a des règles ; si vous ne vous y pliez pas, elle se fera très difficile en vous ou ne pourra pas se faire dans cette existence.

A tous ceux qui sont tristes, à tous ceux qui sont désespérés nous aimerions dire : pensez que nous sommes avec vous, pensez à cultiver la joie en permanence, opposez en permanence la joie à la tristesse et à la peur, ayez confiance en votre devenir quel qu’il soit. Pour beaucoup, il ne peut pas être pire que ce qu’il est actuellement, il ne pourra que devenir meilleur mais il sera aussi en fonction du courage et de la détermination, de la confiance et de la foi que vous aurez pour avancer, pour comprendre, pour intégrer, pour rayonner. »

Ils me montrent une image, je vois un énorme nuage, l’humanité est en son milieu, il est très sombre et tout autour de lui, je vois une magnifique clarté, une magnifique lumière. Plus nous quittons son centre et nous rapprochons des bords, plus la lumière se fait présente jusqu’au moment où nous serons totalement sur le bord du nuage et nous serons happés par cette lumière et transformés par elle. En ce moment, l’humanité n’est plus au centre du nuage, elle commence à être sur les bords. Il faut qu’elle fasse encore beaucoup d’efforts pour arriver tout au bord et être happée par la lumière.

« Avez-vous une question à nous poser ? »

Est-ce que les gens qui arrivent au bord du nuage ou qui se feront happés par la lumière vont disparaître aux yeux de ceux qui vont rester ?

« Non ! Ils se transformeront et rayonneront d’une façon extraordinaire, ils se reconnaîtront entre eux et ils seront beaucoup plus efficaces dans la mission qui sera la leur, du moins pour un temps très court. Ce seront  les précurseurs du nouveau monde, de la nouvelle dimension. Ce seront des êtres de lumière ayant transcendé leur matière.

Cela peut se faire sur votre monde, n’oubliez pas les grands Maîtres qui ont parcouru ce monde, que ce soient les Maîtres vivant en Inde ou même en Occident. Ils existent même s’ils ne se manifestent pas, vous pouvez les reconnaître en vous disant : ce qu’on est bien auprès de tel ou tel être ! Ce que vous ressentez est un immense Amour alors qu’ils ne le manifeste pas. Vous pouvez aussi constater son immense sagesse sans qu’il ait besoin d’exprimer quoi que ce soit. A un certain niveau, ces êtres n’ont pas besoin d’exprimer, ils sont, tout simplement.

Si vous continuez à suivre ce chemin pour aller de plus en plus vers le bord du nuage, vous pourrez comprendre qui vous êtes, la mémoire vous reviendra, vous ne serez plus dans la dimension de la dualité, dans la vibration de la troisième dimension, et cependant vous pourrez encore être sur ce monde de troisième dimension. Cela peut paraître un peu confus, mais sur ce monde peuvent exister des êtres vibrant à des fréquences de septième dimension.

Celui qui fut dans votre temps Jésus avait une fréquence vibratoire beaucoup plus importante que la septième dimension. Cela permet à ces êtres de se dématérialiser, de créer autant qu’ils le désirent leur corps de lumière. Petit à petit, beaucoup d’êtres humains qui sont prêts ou du moins pas loin de l’être seront happés par cette lumière et réaliseront ce qu’ils sont.

Il y a encore à travailler l’humilité, l’Amour, à travailler encore un peu un certain éveil de conscience. Avec les énergies considérables que vous recevez, cela sera facilité. Ainsi que nous vous l’avons déjà dit et vous pourrez le dire aux malheureux et déprimés : l’humanité actuelle a l’immense chance de pouvoir ouvrir sa conscience beaucoup plus rapidement, de pouvoir comprendre ce qu’est la vie, du moins à son niveau mais aussi de pouvoir apprendre, intégrer et rayonner l’Amour beaucoup plus rapidement.

Cette fin de cycle est extraordinaire, même si parfois elle vous semble difficile, c’est la fin de l’école et à  chaque fin de cours, il y a toujours de grandes réjouissances. Cette grande réjouissance vous sera donnée et à ce moment-là, vous oublierez tout ce qui a été difficile pour vous. »

Ils me montrent l’humanité divisée en deux mais la séparation n’est pas nette. D’un côté je vois beaucoup d’êtres qui se sont épanouis, qui se sont révélés, qui se sont réveillés à cette conscience spirituelle et Divine, et de l’autre côté je vois tous ceux qui sont encore dans la peur, dans l’hésitation, dans le doute et qui ont envie cependant de passer dans l’autre camp parce qu’il y a un appel en eux, tout au moins pour certains qui sont en première ligne.

Je vois des êtres qui hésitent entre les deux camps et qui deviennent presque inconsistants jusqu’à ce qu’ils aient la force de se projeter dans ce camp de lumière. Tous n’y réussiront pas mais cette dernière chance leur sera donnée.

« Cette image est importante car elle s’appelle espoir.

Nous aimerions aussi dire quelques mots sur vos frères des autres sphères, nous en avons beaucoup parlé, vous avez même eu plusieurs fois la visite de l’un de nos frères des autres sphères.

Dans un avenir qui pour nous maintenant est proche, vous aurez la joie de les voir physiquement. Cela aussi demandera une préparation, une préparation vibratoire et émotionnelle. Ce ne sera pas aussi simple que vous l’imaginez car la vieille peur pourra momentanément refaire surface, ressurgir.

Nous voudrions vous dire aussi ceci : Dès que vous serez dans une certaine fréquence vibratoire, soyez certains que vous n’aurez absolument rien à craindre des êtres qui sont sur ce monde et qui viennent pour le dominer. Votre fréquence vibratoire ne les intéressera absolument pas, ils auront suffisamment d’êtres humains à leur service qu’ils pourront encore et encore manipuler et aussi malheureusement enlever.

Ils iront vers la facilité et pour eux, vous, vous ne serez pas la facilité parce que vous émettrez des ondes qu’ils n’apprécieront pas ; pourquoi aller vers des êtres qui leur seront désagréables alors qu’ils auront une quantité d’êtres, de moutons avec lesquels ils n’auront aucune difficulté ? Il est important que vous le sachiez, mais encore une fois nous, vos guides qui sommes aussi pour certains des frères venant d’autres sphères, vous nous reconnaîtrez par notre vibration, et la vibration ne trompe pas, à ce niveau-là vous n’avez aucun souci à vous faire, nous tenions à vous le préciser de nouveau. 

Nous espérons que ce que nous avons dit portera des fruits et germera en vous. Nous insistons sur quelque chose de très simple, de très important : Imaginez en permanence que vous êtes accompagnés par nous, par une quantité d’êtres qui vous aiment, qui vous aident et que vos comportements attristent parfois. Cela vous rendra beaucoup plus vigilants vis-à-vis de vous-mêmes et vous aidera à évoluer. Cela vous fera prendre conscience de cette énergie merveilleuse qui demeure en vous et que vous devez utiliser le plus possible. » 

Publié dans Education

Commenter cet article